Les marées

Les marées sont très importantes pour les ostréiculteurs. Ils doivent notamment les prendre en compte pour pouvoir accéder à leurs concessions.

Quelques définitions

Un Port

C’est «l’heure de la pleine mer les jours de pleine ou de nouvelle lune (…) (pour) une syzygie ayant lieu à midi vrai » (Courtier, 1954)

L’Unité de hauteur d’un port

C’est la « valeur moyenne de la demi-amplitude de la plus grande marée qui suit d’un jour et demi environ l’instant de la pleine lune ou de la nouvelle lune, vers les syzygies d’équinoxe » (Courtier, 1954).A Arcachon elle est de 2,11m.

Niveau moyen

C’est la « moyenne des hauteurs d’eau pendant une longue période » (Courtier, 1934).

Niveau de mi-marée

C’est celui  «où la durée d’émersion et la durée d’immersion sont égales »  (Callamé, 1961)

Amplitude ou Marnage

C’est la « dénivellation entre les niveaux d’une basse mer et de la haute mer qui la suit » (Claude Labrid, 1969)Selon J.Rouch (1948) pour Arcachon on a :

Coeff 45    Marée de morte eau : amplitude 2,10 m

Coeff 94    Marée de vive-eau : amplitude 3,93 m

Coeff 120  Plus fortes marées : amplitude 5,06 m

Source : « L’Ostréiculture et le Bassin d’Arcachon » Claude LABRID. Edition Feret et Fils, 1969

Particularité des marées

Les temps de marées montantes et descendantes ne sont pas les mêmes.

En effet, il faut plus de temps pour qu’elle monte, de plus,  l’étale de la marée haute est plus longue que celle de la marée basse.

De plus, les pleines mers du soir et d’hiver sont toujours plus faibles que celles du matin ou d’été.

Enfin en vive-eau, la marée retarde moins d’un jour à l’autre.

Les coefficients des marées

Les coefficients représentent la force des marées.

Coefficients

120

Marées extraordinaires de vive eau d’équinoxe

100

Marées de vive eau

95

Marées de vive eau moyennes

70

Marées moyennes

45

Marées de mortes eau moyennes

20

Marées de morte eau les plus faibles

En fonction de ces coefficients, on peut calculer les amplitudes de dénivellation entre les niveaux de basse et haute mer.

Cependant il faut prendre en compte le vent qui peut modifier ces valeurs de plus d’un mètre.