Meyran

Etabli en bordure de l’Estey de Meyran, il ne fut pendant des années qu’un port d’échouage. Voué à la pêche et à l’ostréiculture, le port de Meyran servit de terminal, de 1919 à 1935, à la ligne de chemin de fer Decauville, par laquelle étaient acheminés les poteaux de mines provenant de la forêt girondine et landaise. Les poteaux étaient alors chargés sur des barges tirées par deux remorqueurs assurant une rotation jusqu’aux cargos devant Arcachon, en partance pour l’Angleterre.

Les travaux de creusement et d’agrandissement, dès 1959, permirent de réaliser 4 terre-pleins, occupés ensuite par des établissements ostréicoles.

37 professionnels trouvés pour ce port.

LATASTE Nicolas

OMNES CHRISTIAN

JOUBERT JEAN-PAUL

GAEC OSTREICOLE DE LA COTE D’ARGENT

LAFON THIERRY

BACQUART Jean Pierre

EARL CAMPAGNE ET FILS

LA FERME OSTREICOLE SARL

BIDART DOMINIQUE

GAEC DE LA CÔTE D’ARGENT

BENETHUILLERE MICHEL

LACAZE Michel

BEDAT Elian

LESTAGE BRUNO

DORE ALAIN

LAMARQUE VINCENT

ARISCON Jean Michel

BON Ludovic

LANAU PHILIPPE

ROBERT Joël

EARL LABAN

ETABLISSEMENT LABARTHE

TARIS Jean-François

EARL BM Production

EARL JAUD

CONDOM Georges

EARL BELLOCQ

DUBOUA PIERRE-EMMANUEL

JUGIE Olivier

BOUSSAC CHRISTOPHE

DELRIEU MARC

CUSSAC Jean François

HARDOUIN CYRIL

EARL LAURENT LEGRAND

EARL LA PERLE DE L’OCEAN

EARL NOAILLES

EARL LES 3 B